architecture d’espaces publics et privés
    

mob i4 est un mobilier issu de deux réflexions majeures : comment décupler une surface de rangement sans encombrer une pièce mais aussi, par quels moyens un mobilier adapté redéfinit-il les circulations propres à un espace ?

Le volume du salon, composé d’un redan biscornu, était difficilement aménageable avec des mobiliers du commerce. De plus, il s’articulait dos à la baie vitrée, face à la télé… Le programme était donc double : investir cet angle avec des rangements fonctionnels et ouvrir davantage ce salon sur la terrasse extérieur de manière à créer un espace ouvert et convivial. Ainsi, il a été décidé que ce mobilier interagisse avec l’espace de vie, en plus de proposer des rangements.

L’ intention fût de multiplier les fonctions de cet agencement. Comme un ruban fracturé qui se déroule le long du mur, l’assise apparaît. Celle-ci vient absorber le redan permettant à la pièce de redevenir un rectangle aménageable et propose ainsi à l’utilisateur une assise pour contempler la vue sur les monts du Lyonnais. Ce ruban se déroule, remonte et absorbe l’angle pour devenir console. La continuité créée par cette ligne de bois en frêne olivier accentue la perspective sur l'extérieur depuis l’entrée. Le chemin vertical que prend cette ligne pour revenir à son point de départ met en exergue l’angle inexploitable du début mais vient aussi soutenir avec légèreté presque 4 mètres linéaire de rangement. Perpendiculaire à la façade extérieure, les différentes teintes de blanc présentes sur les caissons hauts (brillante, mat et satinée) prennent différement la lumière pour rythmer mais aussi limiter l’impact visuel de ces rangements sur l’espace.

Si l’identité visuelle de ce mobilier est forte, son impact spatial n’est que limité en raison de la désinvolte légèreté de cette ligne suspendue au-dessus du sol.

_
Commanditaire : client particulier
Lieu : Lyon
Date : 2022
Mission : complète
Statut : Livré
Collaborateurs : OCA Ebenisterie