architecture d’espaces publics et privés
    

La double densification végétale et minérale constitue l’enjeu de ce projet d’extension de logement urbain. L’appartement initial est un T3 en rez-de-chaussée ouvert sur une courette de 42m2. Cette dernière est ceinturée par les hauts immeubles environnants et se termine en fond de parcelle sur une rampe d’accès au parking en contrebas.

L’extension de ce T3 prend la forme d’une passerelle vitrée menant à une construction basse positionnée en couverture de la rampe disgracieuse d’accès au parking. Le tout viendra embrasser un jardinet intérieur et ainsi valoriser cet espace aujourd’hui peu usité. Dans un souci de faible impact visuel et de valorisation végétale, ce projet poétique sera couvert d’une toiture plantée. Cette extension est aussi le trait d’union entre la densification nécessaire pour répondre aux enjeux de la ville de demain sans augmenter pour autant le sentiment de bétonisation.

_
Commanditaire : client particulier
Lieu : Paris
Date : 2021
Mission : complète
Statut : études en cours